Conception de substrats cellulaires innovants pour le criblage pharmacologique

Le test in vitro de principes actifs sur cellules est une étape incontournable en pharmacologie, en raison de sa simplicité et rapidité de mise en oeuvre, de son coût réduit, et parce qu’ils permettent de limiter l’usage de modèles animaux. Pour ce faire, les cellules sont cultivées dans des boites en plastique ou en verre. Néanmoins, les cellules perçoivent les
propriétés physiques de leur environnement biologique.

Ainsi, le cycle cellulaire, l’étalement, la vitesse de migration ou l’expression protéique et génique de chaque cellule
dépendent de la dureté de la matrice extracellulaire (Fig. 1A). En conséquence, l’action de nombreux principes actifs est aussi dépendante de la rigidité (Fig. 1B).

 

Objectifs et travail recherché:
L’objectif du stage est de fournir un support multipuits de culture cellulaire fait d’un matériau mou, et d’analyser si les résultats et les touches obtenus dans le cadre d’un criblage pharmacologique sont dépendants de la rigidité de la matrice extracellulaire. Pour ce faire, le stagiaire devra (i) concevoir des supports de culture cellulaire de rigidité contrôlée et physiologiquement pertinents, (ii) développer les supports pour leur manipulation par les robots de criblage, (iii) effectuer un criblage à haut contenu sur une lignée de cellules cancéreuses modèle, et (iii) mener une analyse des résultats par comparaison avec le même criblage effectué sur des supports plastique standards.

 

Profil de l’étudiant :
Issu(e) d’une formation en biologie, technologie, physique ou chimie, l’étudiant(e) devra faire
preuve d’esprit d’initiative, d’autonomie et de capacité d’intégration dans une équipe
pluridisciplinaire (physique, technologie, biologie).
Overture du poste: Mars 2016
Salaire : Salaire légal de stage
Durée: 4 à 6 mois
Contact: Dr. Alice Nicolas
Mail: alice.nicolas@cea.fr

 

Telecharger le PDF


See all our job opportunities